Accueil | Galeries | Boutique
De la technique | Les styles | Les tendances | Nos recherches | Contact








bandeau pierre et carrelage



 
Accueil
Boutique


logo designdinterieur

Vous trouverez dans cette page les articles suivants :


        - la pierre valeur sure indémodable................
        - le carrelage et ses dérivés............................
        - la brique........................................................
        - les imitations.................................................
  >>go
  >>go
  >>go
  >>go


être "IN" avec du métal dans son intérieur.

Le métal est très tendance en ce moment,
jusqu'à devenir oeuvre d'art en mobilier.








ligne
LA PIERRE VALEUR SURE INDEMODABLE
ligne

Il faut distinguer la pierre de construction et la pierre utilisée en parement. La pierre de construction a un effet décoratif qui n'est plus à démontrer, qu'elle soit coupée en moellons parallélépipèdiques ou brute de casse et montée à la chaux ou dans un mélange de chaux et de ciment. Coupée au carré, ou taillée de formes arrondies, elle s'impose dans les entourages de portes, fenêtres, cheminées, piliers, voûtes, etc, brute elle sert de remplissage des murs. Autrefois c'était une question de budget, c'est toujours le cas.

La pierre de construction est souvent du calcaire sous diverses formes naturelles. Parfois, c'est un granit, dans les secteurs géographiques où le calcaire est rare.

La pierre de construction n'est pas la pierre de décoration, car elle doit être massique, exempte de fissures, la plus homogène possible, alors que pour la pierre décorative on cherchera des pierres fissurées, composées de divers minéraux, avec des trous ou des inclusions, etc.


La pierre décorative n'aura pas forcement les même usages suivant ses caractéristiques :
           - poreuse à l'eau,
           - alvéolée ou comportant des inclusions fossiles,
           - dure à la coupe ou à l'usure,
           - facilité de polissage,
           - colorée, ...

LES TYPES DE PIERRE UTILISEES EN DECORATION :


Le marbre :

Probablement le plus intéressant des matériaux naturels de décoration. Il peut avoir de nombreuses couleurs vives qui se révèlent au polissage et au cirage. Il se travaille avec grande facilité, mais il reste fragile tant qu'il n'est pas scellé. Il s'emploie aussi bien sur les sols que sur les murs. Il fut un temps ou il a servi aussi de pierre de construction pour les structures visibles comme des colonnes. Il est aussi utilisé en grandes plaques pour réaliser des plans de travail modernes, des volumes comme des réservoirs, des bassins, des vasques, etc.


Suivant les régions, à l'échelle de la Terre, il peut être extrêmement précieux, car rare: le fameux marbre de carrare, en est un exemple.


marbre 1 marbre 2 marbre 3 marbre 4
marbre 5 marbre 6 marbre 7 marbre 8
- quelques variétés de marbres pour montrer la diversité des couleurs -

Le granit :

Longuement utilisé pour d'autres usages, il entre progressivement dans la décoration d'intérieur. Il est plus résistant que le marbre. On trouve autant de variétés de couleurs à travers le monde. Il est composé de critaux plus contrastés, plus nets et plus homogènes lorsqu'il s'agit d'un vrai granit et non d'un gneiss. Le gneiss est veiné et est encore rarement utilisé en pierre polie, mais il est également superbe. Notre préféré est le granit bleu de corse car c'est un vrai tableau à contempler.



granit 1 granit 2 granit 3 granit 4
granit 5 granit 6 granit 7 granit 8
- quelques variétés de granits dont certains nuancés sont des gneiss. -
- lorsque les critaux de feldspath sont très gros, ce sont des porphyres -


Le calcaire :

Le calcaire, principalement utilisé en construction s'emploie aussi dans la décoration d'intérieur sous forme de plaquettes fines de parement à coller sur les murs. Il est souvent tendre, parfois coquillé, ce qui lui donne un aspect assez léger et friable. Les plaquettes se montent comme si c'était des moellons de murs, avec un petit joint entre les plaquettes.


Le travertin est une variante de calcaire qui se polit bien. Il présente de petites cavités souvent arrangées en couches rectilignes. Les cavités peuvent être mastiquées pour un usage au sol comme un marbre.


calcaire coquillé   travertin mastiqué
- deux variétés de calcaire décoratif, un calcaire coquillé et un travertin mastiqué -

L'ardoise :

L'ardoise est un matériau initialement utilisé pour la couverture des toits, ensuite elle a servi à faire des terrasses. Elle a fait sont entrée dans les intérieurs comme revêtement de sol et des murs. Elle est principalement utilisée dans les salles de bains, parfois les entrées ou les lieux de passages comme les couloirs. Depuis peu, elle est largement imitée en carrelage. Les résidus calibrés sont montés en mosaïque sur des trames carrées à coller sur les murs. La couleur ardoise est très actuelle.



ardoise
- ardoise brute -

La malachite :

Oubliée en décoration parce que très chère et rare, et surtout utilisée en bijoux et objet d'art. C'est une pierre décorative qui a été utilisée pour la puissance de sa couleur qui permet de souligner un décor, créer des encadrements. Par la suite, elle a été imitée en peinture décorative.



malachite
- malachite polie, un produit rare et très cher -

Les galets :

Les galets ont fait leur apparition dans la décoration d'intérieur depuis quelques années, pour être ZEN, il faut du "galet", sans galet pas de zénitude. Avant, on les trouvait dans les halls d'acceuils des sociétés, en décoration minimaliste d'espaces d'attente, ou associés à des plantes. En petite taille, ils sont utilisés en revêtement de sol anti-dérapant pour les douches, mais aussi sur les murs pour donner un relief. Maintenant ils sont tranchés et montés sur des trames comme une mosaïque. C'est un produit mode.



galets 01 galets 02
- des galets synonyme de zénitude -





>>> retour haut de page <<<




ligne
LE CARRELAGE ET SES DERIVES
ligne

LE CARRELAGE :

Le carrelage est le matériau phare de l'intérieur. Il recouvre les sols, de quelques pièces, à la totalité de la surface. L'entretien est facile et sa résistance bien connue. On distingue maintenant principalement deux sortes de carrelage: le gré pour les sols principalement, et la faïence pour les murs. La résistance mécanique d'un grès n'est plus à démontrer.

La qualité des carrelages varie aussi fortement que les prix. Un des moyens simple et de regarder la couleur de la pâte et la couleur de l'émail. Les carrelages bas de gamme ne sont jamais de la couleur de l'émail car les pâte sont les plus courantes et les moins chères. Certains carrelages sont rectifiés, c'est à dire qu'ils sont "recoupés" sur les bords de façon à leur donner une dimension très précise et des angles parfaitements droits. Cet usinage permet de réduire les joints de façon conséquente, comme pour la pierre (le marbre).

La taille des carreaux augmente. Trouver des carreaux considérés comme grands, à une époque, comme des 30 cm sur 30 cm, devient une vraie chasse au trésor. On trouve maintenant des carreaux qui font jusqu'à 120 cm sur 60 cm rectifiés. Les techniques de cuisson ont été fortement améliorées et les pâtes mieux préparées. Cependant, poser des grands carreaux devient délicat car il est difficile de bien les ajuster. C'est un travail de patience, de dosage de colle, et surtout de support parfaitement préparé.

En carrelage, on trouve aussi en matières: du métal, aluminium ou inox, du verre avec au recto une feuille de métal colorée et à motifs.

Les grands classiques perdurent quand même, comme la tomette de terre cuite, les carreaux colorés à motifs dits carreaux de ciment.

Le carrelage se permet le luxe de l'imitation de la pierre comme l'ardoise, et maintenant du bois sous forme de lamelles longues.


 carrelage 01 carrelage 02 carrelage 03
- des nouveautés à la tradition toujours aussi flamboyante -

LES MOSAIQUES :

On en trouve de plus en plus, et de toutes sortes. Elles sont parfois composées de mélanges regroupant de façon aléatoire, de la pierre naturelle (marbre, calcaire, galets, schistes, ardoise, ...), des métaux (aluminium, inox), du verre transparent ou coloré. Il y en a pour tous les goûts, et de toutes les formes.

C'est devenu un désir: on met du carrelage, mais on
veut de la mosaïque.

Au niveau des fabricants, toutes les chutes sont recyclées en nouveau produit plus chers que le produit de base.



mosaique 01 mosaique 02 mosaique 03 mosaique 04
mosaique 05 mosaique 06 mosaique 07 mosaique 08

- exemples de mosaïques -

Astuce :

Il n'est pas nécesssaire de garder les plaques de mosaïque dans le forme d'origine: les découper en morceaux ou en lanières permet de faire de nouvelles compositions et de nouveaux arrangements, même en imbriquant plusieurs mosaïques.


Mosaïque qui devient une oeuvre d'art :

A l'extrême, à l'aide de mosaïques combinées et décomposées en leurs éléments simple, et même retaillées en découpe, la créativité peut aller jusqu'à reproduire ce que l'on veut dans son intérieur, transformant ainsi, une partie de la décoration utile en vraie oeuvre d'art unique.



andalus
- mosaïque d'art -





>>> retour haut de page <<<



ligne
LA BRIQUE
ligne

LA BRIQUE TRADITIONNELLE :

La brique concernée est la petite brique pleine et non la brique creuse réservée à la construction. En fonction de la cuisson, de l'argile employée, des impuretés, elle peut prendre diverses couleurs.

Autrefois dissimulée à l'intérieur, elle se dégage, même s'il lui reste des traces de son passé dans l'ombre. C'est tendance, le brut ayant du vécu est une forme de décoration stylée et économique.

La brique pilée sert aussi en association avec de la chaux pour la colorée (voir la page "enduit").

La brique neuve donne un bel dans un intérieur moderme, sur un mur, ou une partie d'un mur, comme celui associée à un insert de cheminée.

brique classique
- vrai mur de brique -


LA BRIQUE DE VERRE :

La brique de verre, par le passé, réservée à la création de fenêtre fixe, sans vis à vis avec l'extérieur, s'introduit dans les intérieur pour créer des cloisons laissant passer la lumière, mais aussi pour créer des espaces de séparation, dans un salon, une cuisine, une salle de bains, ...


brique de verre 01 brique de verre 02
- réalisations originales en briques de verre -





>>> retour haut de page <<<



ligne
LES IMITATIONS
ligne

On imite tout: la pierre de construction brute, la brique, le carrelage, le bois. Certaines imitations sont de très bonnes qualité, et si elles sont bien utilisées, posées avec soin, et en quantité limité, l'effet peut être très intéressant.

Les imitation de pierre de construction sont soit en béton, pour l'extérieur, soit en plâtre pour l'intérieur. L'effet rendu peut être de très bonne qualité, tout est en fait dans la qualité du travail et non du produit de base en lui même.

fausse pierre
- fausse pierre en plâtre teinté -

La fausse brique se distingue en deux produits: ce qu'on appelle la brique de parement qui est en brique naturelle mais d'épaisseur très réduite, et qui se colle comme un carrelage à jointer ensuite de façon traditionnelle. C'est d'un très bel effet surtout lorsqu'il y a des angles saillants, car les briques de parement d'angle existent aussi avec un retour de l'épaisseur de la brique réelle. Le second produit est une plaque avec un léger relief, faite en un produit comme du médium. L'usage doit être très limité car c'est trop "parfait" pour faire naturel. Il est à utiliser dans recoins sombres.

briques de parement
- fausse brique de parement en vraie brique ou imitation moulée -

Le faux carrelage se distingue aussi en plusieurs produits: un de très grande qualité composé de plaque de carrelage très fines destinées à la rénovation et qui se collent sur un ancien carrelage. C'est un très beau produit avec un fini plus que parfait, et qui en lui même est un vrai produit de décoration. Seulement au sol, mal collé, compte tenu de sa failble épaisseur, il pourrait casser. Ensuite il y a les imitations en revêtement du genre mousse de pvc, à proscrire (voir notre page sur les parquets et les revêtements).

faux carrelage
- carrelage de rénovation -

Le faux bois en carrelage, est un très beau produit dans le haut de gamme, c'est à s'y tromper. C'est un vrai produit de décoration. Les dalles pvc sont également des produits de grande qualité (voir notre page sur les parquets et les revêtements )

faux bois en carrelage
- faux bois en carrelage -

Et enfin la pierre reconstituée en faux marbre ou en faux conglomérat. Le faux marbre est de bel aspect, le faux conglomérat est moins beau, mais cela fait dans les deux cas de beaux revêtements de sols

 pierre reconstituée
- pierre reconstituée coupée et polie comme du marbre -

Remarque :

Les faux produits ne sont pas forcément moins chers que les vrais. C'est juste une question de choix ou de contrainte(s).






   >>> retour haut de page <<<



ligne


Accueil  >  De la technique  >  La pierre et le carrelage |                    | Boutique | Contact
ligne





   Copyright 2007 - 2018 © Minaus

logo designdinterieur

Conception du site: design d'intérieur