Accueil | Galeries | Boutique
De la technique | Les styles | Les tendances | Nos recherches | Contact








bandeau tendances



 
Accueil
Boutique



logo designdinterieur

Depuis les années 80, il n'y a plus de style
qui marque une décennie, mais des tendances,
et cela dans tous les domaines:

       - depuis des mélanges en design,
       - l'arrivée de nouveaux produits imposés,
       - la disparition de matériaux,
       - la surconsommation compensée par un souci
         d'écologie de bonne conscience.



        - les meubles..................................................
        - les eclairages...............................................
        - la décoration d'intérieur................................
        - nos instantanés des salons..........................
  >>go
  >>go
  >>go

  >>go








ligne
LES MEUBLES
ligne

LA TENDANCE EST DEVENUE PLANETAIRE :

Dégager une ligne, un style, par décennie ou sur une plus longue période, est délicat, car elle ne concerne plus un seul pays, mais concerne toute la planète, qui amène dans un même pays, diverses visions qui s'opposent, se complètent ou se mêlent. Il faudra beaucoup de recul pour en retirer l'essentiel et la symbolique stylistique propre à notre période de l'histoire. C'était nettement plus facile autrefois, du moins avant les années 80.

Pour nous les années 80 sont un tournant qui semble irréversible et qui va appauvrir la variété et détruire toute identité.

C'est à ce moment là qu'est né le meuble en kit, initié par la marque très connue. Ce concept a bouleversé la vie au quotidien, dans le sens de la facilité, et de l'accès plus facile au mobilier avec des prix très bas, mais, en retour la qualité a chuté de façon catastrophique et a entraîné toute la filière du meuble pour baisser les coûts de production. Le meuble est devenu un produit jetable. Ce concept a communiqué la notion de jetable à tous les produits. Un gâchis planétaire en matières premières. Parler d'écologie, se dire écologiste et contribuer à ce gâchis, est un vrai paradoxe, jeter est devenu un besoin de bien être.

CONTRIBUTION DES SALONS INTERNATIONAUX ET D'INTERNET :

Vendre, faire du chiffre, sont devenus les seuls intérêts des distributeurs, et pour vendre il faut être "IN". Le consommateur est conditionné pour acheter ce qu'on propose sur le moment. C'est une affaire qui tourne ...

Internet permet de trouver ce qui se fait de nouveau, les dernières innovations (qui n'en sont pas toujours), ce qui se vend, et si cela se vend, c'est ce qu'il faut produire, copier, imiter.

Les salons deviennent internationaux. Il suffit d'aller dans un seul salon professionnel, dans son propre pays pour avoir une vue complète sur toute la production mondiale. En france le salon phare est "MEUBLES ET OBJETS" qui se tient à Villepinte. C'est là qu'on trouve les produits qui viendront remplir les commerces, hors les meubles en kit ... mais rassurez vous, on y trouve des pièces magnifiques, car les artistes artisans s'accrochent avec des produits très haut de gamme.

Plûtot que d'acheter du jetable que l'on jète finalement très vite (faites une estimation), et qui est une vraie dépense à perte, il est préférable d'investir dans de la qualité qui gardera toujours une valeur et pourra se revendre.

LES MEUBLES DE CUISINE :

Là c'est un domaine, où les produits et les offres ont bien évolué. On y trouve des produits de qualité et des astuces de plus en plus intéressantes. L'aménagement de cette pièce s'est considérablement amélioré. Il y a 40 ans on en était encore à la gazinière et à la table en formica. Il y a eu un passage à vide avec les cuisines rustiques, mais il est presque oublié.

Cette pièce est un atout dans un intérieur, et aussi un atout à la valorisation de l'habitation.

La ménagère a contribué à son évolution en réclamant toujours plus de facilités pour gagner du temps.

les tendances actuelles:

- meubles laqués brillants (noir, rouge, ou couleurs mode),
- façades en bois massif de belle finition, ou en pvc imitation de bois exotique très foncé ou grisés, ou même en verre,
- plan de travail épais et anguleux, en stratifié, en enduit béton ciré, en résine, en bois, en inox, en verre,
- tiroirs avec des gadgets de fermeture ou d'ouverture.

nos conseils:

- éviter les couleurs modes, et le bleu ou le vert, les laques sont plus jolies, mais les pvc plus résistants,
- éviter les plans de travail à angles saillants, c'est dangereux pour vous et tous les enfants,
- éviter les bois qui marquent avec les coups (c'est vite arrivé dans une cuisine),
- éviter les moulures de portes et autres, ce sera trop difficile à entretenir,
- éviter un plan de travail en béton ciré, il s'usera et se tachera plus vite, et aussi un plan carrelé qui se tachera aux joints ou cassera à un impact,
- éviter les partie en inox, il y aura toujours des traces de doigts.




cuisine de luxe
- bel espace, mais qui manque de lumière -
- pour bien cuisiner -



cuisine de luxe 2
- bois massif, aspect béton, des angles -
- un concentré de la tendance -



cuisine de luxe 3
- un privilège d'avoir une grande cuisine -



LES MEUBLES DE CHAMBRE :

La chambre a perdu beaucoup de meubles depuis quelques années. On ne trouve plus de coiffeuse. On trouve de moins en moins d'armoires et de chevets.

L'introduction de la télévision dans la chambre a transformé l'armoire haute en meuble bas et long.

L'armoire a été remplacée par une partie de la pièce coupée avec des portes coulissantes s'ouvrant sur un aménagement complexe du sol au plafond.

les tendances actuelles:

Il n'y a pas de tendance qui se dégage.

nos conseils (tout dépend de la surface de chambre) :

- les commodes amènent un touche sophistiquée. Elles peuvent être assez classiques, ou étroites et hautes.
- quelques sièges de styles peuvent donner à cet environnement une chaleur cossue,
- le lit monumental est à proscrire dans un petit espace, une tête de lit solidaire du mur et un sommier sur pied seront du meilleur effet,
- éviter la symétrie des chevets par exemple en combinant un meuble bas et une chaise à proximité.


    commode de style
- commode qui s'intégre bien dans une chambre même moderne -
chaise de style   
- chaise qui ne laisse pas indifférent -

LES MEUBLES DE SALLE DE BAINS :

La salle de bain évolue vers plus de sophistication et de confort: radiateurs décoratifs, douche revue en averse de pluie lumineuse, bain jacuzzi, plan de vasque en verre et vasque reprenant les cuvettes d'autrefois, mais en version évier, bloc de pierre taillée en évier et même en baignoire.

Les tendances actuelles:

- meubles en laqué brillant noir, gris, blanc,
- meubles en bois bois exotique foncé strié de noir
ou en imitation,
- bois exotique de type teck huilé associé à des tressages de végétaux,
- plans de vasques en verre formant l'évier,
- vasque de style cuvette de verre, de céramique, ou de marbre,
- baignoire fabriquée sur mesures en mosaïque,
- douche à l'italienne plutôt que baignoire,
- carrelage de grande taille brut imitant la pierre soyeuse.
- mosaïques de pierre, de verre, ou de métal.

nos conseils :

- éviter le bleu et le vert qui ne sont pas de bons amis pour un maquillage réussi.
- les douches c'est parfait, mais il ne faut pas oublier qu'il faut évacuer l'eau par dessous. Le super ras du sol en magasin est rarement réalisable chez soi,
- le grand carrelage dans une très petite salle de bains passe très bien.


 
vasque en marbre
- un coin parfait -
- mais difficile d'associer une baignoire -
- sans la réaliser sur mesures -


salle de bains noire
- modernisme un peu froid dans une pièce -
- où on doit se sentir au chaud -



LES MEUBLES DE SALONS ET DE  SALLES A MANGER :

Avant la salle à manger était une pièce dédiée aux repas, maintenant la salle à manger se partage en un espace salon et un coin salle à manger. L'ensemble occupe une part non négligeable de l'habitation. C'est l'arrivée des chaines hifi qui a définitivement transformé cette pièce, et les accessoires numériques de maintenant ne font que renforcer la tendance.

les tendances actuelles :

- la table de salle à manger et de salon sont plutôt rectangulaires, à 4 gros pieds repoussés au maximum aux angles,  et aux arrêtes vivent,
- les tables qui s'allongent en fonction du nombre de convives dont oubliées,
- une tendance au bois grisé et le noir, ainsi que le bois foncé exotique sous forme de lamellé collé massif,
- les fauteuils et canapés sont anguleux (crise oblige, l'économie de matière et de main d'oeuvre est partout),
- des retours aux formes classiques, genre club, un peu revisité,
- des petits meubles bas et longs naissent pour supporter les grandes tv plates,
- les tables de salons deviennent parfois des oeuvres d'art,

nos conseils :

- il faut garder une harmonie, mais parfois casser le rythme avec une pièce qui n'a pas le même style ou qui relève de l'art utile,
- veiller au choix des hauteurs de sièges et hauteur de table pour le confort,
- les canapés cuirs marquent les culs en étirant de façon irréversible le cuir, il faut donc pour éviter ça avec une assise très molle ou des imitations de cuir en tissus et non en ancien skai,
- penser au dressage de la table avec une nappe ou des sets, car des surfaces en verre seront rayées immédiatement avec de la porcelaine ou du grè, ou simplement avec une bague en diamant.


 
table d'art de salon
- une table de salon, pièce d'art utile -



salle à manger 1
- le bois magnifié aux formes minimalistes -

salle à manger 2
- le noir géométrique très tendance -

salle à manger 3
- un peu de baroque non exubérant -

salon 1
- un salon où on pourrait placer -
-  tout un appartement -



Lorsqu'on peut intégrer un élément d'art qui a une utilité, comme dans l'exemple ci-contre, cela apporte une touche de non conventionnel, le petit plus qui permet de différencier son intérieur de celui des autres. Cependant il faut faire attention à ce que ces pièces soient stables au sol et non juste décoratives ...




>>> retour haut de page <<<




ligne
LES ECLAIRAGES
ligne

LES DECISIONS EUROPEENNES :

L'Europe a décidé que les ampoules à filaments étaient trop voraces en énergie et qu'il fallait les abandonner au profil des ampoules néons plus économiques et d'une durée de vie nettement plus longue, annoncée à 10.000 heures au lieu de 1.500 à 2.000 heures.

Qui n'a pas déjà jeté une ampoule néon avant son heure .... elles ne durent absolument pas 10.000 heures, mais ce qui est sûr c'est qu'elles coutent de 10 à 20 fois plus cher. L'économie est faible et il faut plus de matière pour fabriquer ces ampoules, de plus elles dégagent des vapeurs très toxiques à la rupture des tubes.

Mais on a conservé et développé les ampoules halogènes sous diverses formes, qui sont quand même à filament et nettement plus dangereuses, même si elles sont encapsulées dans une deuxième bulle de verre toujours transparente, probablement pour faciliter l'échange de chaleur. Elles chauffent beaucoup et peuvent provoquer des incendies. Il faut être prudent.

Les nouvelles venues, ce sont les ampoules à leds qui nécessitent d'être améliorées encore, entre l'amalgame de diodes montées en désordre dans un volume réduit et le spot au faisceau trop directif, comme une torche électrique.

En résumé, il faut jongler et cela entaîne une autre vision de l'aménagement électrique des pièces. Les résultats sont parfois très intéressants. On met du relief dans les intérieurs.

Les néons sont une bonne base, nous les utilisons régulièrement, ils sont fiables, durent de nombreuses années (par expérience jusqu'à 17 ans).

Un petit rappel technique: les néons et les ampoules fluocompactes sont totalement incompatibles avec les minuteries qui les grillent très très vite.

L'AVENIR DES SOURCES LUMINEUSES, LA VRAIE REVOLUTION :

Il est probable que les ampoule fluocompactes disparaissent d'ici peu, au profit des diodes, et surtout de ce qui arrive, les oleds (leds organiques), qui permettent de rendre lumineuses des surfaces flexibles. On pourra facilement réaliser des murs lumineux, des surfaces enroulables, des écrans souples, la matière se travaillera comme un matériaux de base qu'il suffira de connecter pour le rendre lumineux. De plus la gamme de couleurs est prometteuse.



suspension lineaire
- alignement de fines suspensions -

suspension
- suspension multiple à pampilles -

suspensions espacées
- chapelet installé en désordre -


LES SUSPENSIONS :

L'utilisation de petites ampoules leds ou halogènes a donné naissance à des suspensions orientées "chaos" qui apportent une vraie nouveauté dans les éclairages. L'avantage de ses nouvelles sources de lumière non intense: elles permettent de les regarder directement, alors qu'avant il fallait toujours cacher la source pour ne pas être aveuglé. L'usage des leds autorise l'emploi de papier pour créer des éclairages très aériens.

La fibre optique est parfois employée pour donnée du mouvement avec la complicité d'un courant d'air.


Les tendances actuelles :

- des compositions de quelques  suspensions, entre 3 et 5, indépendantes, de petite taille, et qui, le plus souvent, sont alignées à la même hauteur ou en décalé,
- le même genre de suspensions montées sur un support linéaire fixé au plafond,
- le regroupement d'une grande quantité de suspensions identiques, de petites tailles, de façon à former une sorte d'essain sans forme apparente, et parfois très allant du plafond à presque au sol,
- gros volumes dans des formes rétro composés de pampilles,
- les suspensions volumineuses et géométriques associant des réflecteurs de métal pour couper la diffusion de la lumière,


nos conseils :

- l'éclairage des pièces doit être repensé dans un objectif de création de multiples points de lumière,
- plusieurs circuits électriques doivent être déterminés de façon à modifier la vision de la pièce et l'intensité de sa lumière,
- l'usage des leds permet d'implanter des sources de lumière là où on aurait hésité autrefois, dans un souci de sécurité,
- la couleur dans les éclairages amène une touche d'originalité,
- les points lumineux en lumière non violente peuvent être multipliés,




spots à encastrer
- spots devenus classiques -

spots d exterieur
- spots de jardins-

fil néon
- fil néon de diamètre 3 mm -


LES SPOTS ET DERIVES :

Les spots à encastrer sont le plus souvent halogènes, qu'ils soient en courant continu 12 V ou alternatif  220 V, le risque est le même, ils chauffent beaucoup. Il faut donc être prudent sur les lieux d'installation.
Les spots à leds, alimentés par un transformateur ou équipés de piles, sont une variante sécuritaires, mais le rendu est très prafois brutal. Il faut bien les choisir.

Les chapelets de diodes sont intéressants à condition de bien les cacher car c'est vraiment moche.


La couleur est disponible dans les diodes, mais elle reste encore limitée à la composition de diodes de base.

Les fils néon souples sont rarement vus, mais ils existent. C'est original et absolument sans danger. Ils peuvent créer une décoration lumineuse très fine et discrète.

Les tendances actuelles :

- spots vendus en lots impair,
- spots à diodes principalement proposés pour le jardin, mais à détourner pour un usage intérieur,
- chapelets de diodes colorées vendus au mètre linéaire.

nos conseils:

- usage des spots dans les niches pour donner du relief aux objets de décoration,
- usage en aligement le long d'un mur pour créer un effet de faisceaux sur le mur,
- intégration de spots à leds dans des meubles,
- usage des chapelets de diodes ou des fils néons, pour créer dans l'épaisseur d'un mur des contre-jour.





lampadairelampadairelampadaire
- de l'originalité à la banalité -

lampe de bureau
- élégance et discrétion -

LES LAMPES A POSER, ET LES LAMPADAIRES :

Les lampes à poser n'ont pas vraiment évolué. Seule l'ampoule interne est maintenant une lampe fluocompacte.

En revanche les lampadaires halogènes ont disparu. On trouve maintenant plus facilement des sortes de colonnes lumineuses composées de plusieurs sources lumineuses fabriquées dans des matériaux qui ne sont pas toujours très beaux.


Les variateurs de lumière ont disparu car ils sont totalement imcompatibles avec les ampoules de maintenant, et plus particulièrement les fluocompactes.

Les éclairages de type bureaux ont adopté les leds pour leur puissance compacte, lorsqu'elles sont montées en chapelet.


les tendances actuelles:

- lampes de bureaux à leds,
- colonnes lumineuses en papier ou tressages végétaux.

nos conseils :

- à associer au mobilier intérieur pour les lampes à poser,
- les colonnes lampadaires sont intéressantes dans un salon pour créer une lumière diffuse d'ambiance.





>>> retour haut de page <<<



ligne
LA DECORATION D'INTERIEUR
ligne

UN GRAND CHOIX DE SOLUTIONS INTERESSANTES :

Il y a un très grand choix de solutions pour les aménagements d'intérieurs, que cela soit pour les sols ou les murs, seuls les plafonds sont en reste. Pour le moment, personne ne cherche à faire des plafonds plus originaux comme nous les concevont, et dans un environnement dit "actuel". Le relief pour les plafonds est "oublié". Pourtant autrefois, les plafonds étaient finement travaillés, et encore aujourd'hui, tout le monde reste subjugué par ces plafonds. Il faut dire que ce n'est pas le travail le plus facile. Le seul montage que l'on trouve pour les plafonds, et réalisé par force, ce sont des caissons destinés à recevoir les spots à encastrer, qu'il est évidement impossible d'intégrer directement dans les plafonds traditionnels.

Il est hautement probable qu'avec l'arrivée de oleds, on puisse faire des plafonds de mosaïque lumineuse et scintillant dans des couleurs changeantes, par exemple au rythme d'une musique ou en fonction de paramètres comme la chaleur de la pièce, les sons directs de la pièce ;) , ou tout simplement pour changer la déco sur sa tablette numérique.


Les nouvelles tendances :

- les parquets dits flottants que l'on pose sans collage, ni clouage,
- les carrelages de plus en plus grands (liés aux techniques de plus en plus performantes sur la cuisson des pâtes), dans les mélanges qui se rapprochent de la pierre naturelle,
- le carrelage de verre ou de métal,
- les plaque de pvc, unies ou granitées dans la masse, brillante à mettre aux murs,
- les dalles souples de pvc pour le sol en imitation vieille planche, pierre du genre ardoise, etc,
- les plaques de métal utilisées en crédence dans les cuisines,
- les peintures à effets, qui compensent la disparition des peintures dites à l'huile,
- les papiers peints forts en couleurs avec parfois des effets métalliques, etc
- les reliefs à partir de médium pré-découpé,
- les stickers, pâle copie des pochoirs,
- les rideaux à oeillets,
- les dalles murales en pierres naturelles à coller, dans un format de type plaquette,
- la toile de verre cache misère,
- les revêtements de bois pour les murs avec des états de surface très bruts,
- les revêtements en pierre naturelle découpée en petits morceaux inégaux.

exit les vraies erreurs du passé :

- les fausses poutres affreuses,
- les parements murraux en lambris brillants, imitation xxxxxx et alvéolé  à l'intérieur,
- les moquettes cache misère,

nos conseils :

- il est impératif d'avoir une dalle parfaitementt plane pour un parquet flottant afin d'éviter qu'il s'enfonce au moindre pas, que les lames s'écartent, ou encore qu'il sonne creux, etc,
- les carrelages de grande taille sont délicats à poser, c'est plus complexe que les petits,
- les jointages doivent être parfaitement biens réalisés pour éviter l'apparition de zones noirent qui regorgent de bactéries,
- les peintures à effets nécessitent une préparation fine des murs pour avoir un rendu proche des panneaux de démonstrations présentés au public,
- attention aux dalles de pvc, elles se rétractent avec le temps et ne sont plus jointives,
- penser au changement futur de la décoration et à la facilité de retrait.

QUELQUES EXEMPLES DE QUALITE :

revêtement revêtement 2 rideaux
   - dalle de pvc imitation pierre et métal -                       - plaque de pierre -                                      -rideaux à anneaux -

revêtement 4 revêtement 5 revêtement 6
                   - parquet exotique -                               - carrelage de grande taille -                  - plaque de métal pour crédence -






>>> retour haut de page <<<



ligne
NOS INSTANTANES DES SALONS
ligne

DE QUOI REVER UN PEU AVEC DES OBJETS MAGNIFIQUES :

instantané 1
- pots décoratifs monumentaux -
instantané 2
- éclairages aériens peu communs -
instantané 3
- poteries hautes et travaillées -
instantané 4
- chaise typée et altière -
instantané 5
- décoration associée à des végétaux -
instantané 6
- poteries volumineuses en résine -
instantané 7
- meuble à la feuille d'argent -

instantané 8
- armoire à la feuille d'or -




>>> retour haut de page <<<



ligne


Accueil  >  Les tendances |                     | Boutique | Contact
ligne





   Copyright 2007 - 2017 © Minaus

logo designdinterieur

Conception du site: design d'intérieur